Accueil > Impôt sur le revenu > Comment est calculé l’impôt sur le revenu ?

Comment est calculé l’impôt sur le revenu ?

Comprendre comment se calcule l’impôt sur le revenu n’est pas une mince affaire… Dans le système fiscal français, l’impôt est calculé en plusieurs étapes à partir du quotient familial notamment.

Dans un premier temps, je vous présenterai les étapes du calcul de l’impôt. Dans un second temps, j’illustrerai ce mode de calcul avec des exemples pratiques et chiffrés.

Mode de calcul de l’impôt

Votre impôt est calculé automatiquement par l’administration fiscale à partir des informations que vous renseignez sur votre déclaration de revenus.

Mieux comprendre comment est calculé votre impôt pourra vous permettre de faire les meilleurs choix afin d’optimiser votre situation fiscale.

Les concepts clés du fonctionnement de l’impôt en France sont les tranches marginales d’imposition (TMI) et le système de quotient familial.

Tranches marginales d’imposition

L’impôt sur le revenu est calculé à partir du barème progressif. Ce dernier se compose de plusieurs tranches d’imposition qui présentent, chacune, un taux différent.

En fonction de votre revenu imposable, celui-ci est réparti dans plusieurs tranches ayant un taux d’imposition différent.

Source : service-public.fr

Pour information, le barème progressif de l’impôt sur le revenu a été réévalué de +1,4% (par rapport à 2020) pour l’imposition des revenus de l’année 2021.

Quotient familial

Lors de votre déclaration de revenus annuelle, l’administration fiscale détermine votre quotient familial à partir des informations que vous avez détaillées, notamment dans votre situation de famille.

En effet, le quotient familial correspond à la division du revenu imposable par un nombre de parts fiscales. Le calcul des parts fiscales dépend de votre situation de famille (marié, célibataire, veuf, etc …) et des enfants à votre charge.

Par exemple, une personne célibataire sans enfant avec un revenu imposable de 40 000€ sur l’année 2021, présente alors un quotient familial de 40 000€ (1 seule part pour ce foyer fiscal). Pour un couple marié avec un enfant, présentant un revenu imposable de 60 000€, le quotient familial s’élève à 24 000€ (60 000€ / 2.5).

Le quotient familial est donc déterminé à partir de votre revenu imposable et le nombre de parts de votre foyer fiscal. Il sert au calcul de l’impôt au barème progressif en fonction des différentes tranches d’imposition.

Les étapes pour déterminer votre impôt

Les étapes dans le calcul de votre impôt sur le revenu sont les suivantes :

  1. L’établissement du quotient familial en divisant le revenu net imposable par le nombre de parts du foyer fiscal
  2. Le résultat du quotient familial est soumis au barème progressif de l’impôt (cf tableau ci-dessus)
  3. L’impôt brut calculé est multiplié par le nombre de parts fiscales du foyer

Depuis la loi de Finances 2021, le taux d’imposition de la première tranche d’imposition est passé de 14% à 11%. Cela a eu pour conséquence de diminuer le montant de l’impôt sur la déclaration de revenus 2020 pour des millions de foyers.

De plus, les seuils de revenus des tranches imposables ont été réévalués de +1,4% pour l’imposition des revenus 2021 (cf tableau ci-dessus). Cela aura pour conséquence de diminuer le montant de votre impôt sur le revenu sur 2022, même si cela reste dans de faibles proportions.

Exemples de calcul de l’impôt

Pour bien comprendre tout le processus de calcul de l’impôt, il n’y a rien de mieux que des exemples concrets.

Exemple d’un couple marié avec deux enfants mineurs dans le foyer

La famille en question présente un revenu net imposable de 60 000€ sur l’année 2021. Le foyer peut bénéficier de 3 parts fiscales (2 parts pour les parents et 1/2 part pour chaque enfant mineur).

Le quotient familial peut être déterminé comme suit : 60 000€ (revenu imposable) / 3 parts = 20 000€

Le montant de l’impôt sera calculé de cette manière :

  • 0% d’imposition sur la première tranche allant jusqu’à 10 225€;
  • 11% d’imposition sur la deuxième tranche d’imposition, à savoir un revenu imposable de 9 774€ dans cette tranche (soit 20 000€ – 10 226€) qui va être multiplié par le taux de 11% soit 1 075€ d’impôts.

L’impôt brut s’élève donc à 1 075€ selon le barème progressif. Par la suite, ce montant brut doit être multiplié par le nombre de parts du foyer fiscal, à savoir 3 parts dans notre exemple.

On aboutit alors à un montant d’impôt net à payer, pour le couple avec ses deux enfants, de 3 225€ (soit 3 * 1 075€).

Le taux marginal d’imposition (TMI) de la famille est de 11% car son quotient familial est situé dans la tranche à 11%. Toutefois, leurs revenus ne sont pas imposés en totalité au taux de 11%. Une partie des revenus est exonérée dans la première tranche (jusqu’à 10 225€).

Sur les 20 000€ résultant du calcul du quotient familial, la famille est imposée au taux de 11% seulement sur la partie qui dépasse la première tranche, à savoir 9 774€.

Exemple d’une personne célibataire ayant un revenu imposable de 35 000€

Pour une personne célibataire sans enfant, l’administration fiscale octroie une part pour le calcul de l’impôt.

Le quotient familial s’élève à 35 000€ (35 000€ / 1 part) étant donné que le foyer se compose d’une seule part fiscale.

Le montant de l’impôt du foyer sera calculé comme suit :

  • 0% d’imposition sur la première tranche allant jusqu’à 10 225€;
  • 11% d’imposition sur la deuxième tranche d’imposition, à savoir un revenu imposable de 15 844€ dans cette tranche (soit 26 070€ – 10 226€) qui va être multiplié par le taux de 11% soit 1 743€ d’impôts;
  • 30% d’imposition sur la troisième tranche d’imposition, à savoir un revenu imposable de 8 929€ dans cette tranche (soit 35 000€ – 26 071€) qui va être multiplié par le taux de 30% soit 2 679€ d’impôts.

L’impôt brut s’élève donc à 4 422€ (2 679€ + 1 743€) selon le barème progressif. Par la suite, il faut multiplier le montant de l’impôt brut par le nombre de parts fiscales. Dans notre exemple, le contribuable est célibataire et a donc droit à une seule part fiscale. Le montant de son impôt net à payer est donc de 4 422€.

Le taux marginal d’imposition (TMI) du contribuable est de 30% car son quotient familial aboutit à une imposition dans la tranche à 30%. Toutefois, tous ses revenus ne sont pas imposés à 30%. Une partie de son revenu imposable (15 844€) est imposée dans la tranche à 11%. Une autre partie est exonérée d’impôts dans la première tranche (10 225€).

A retenir

L’imposition selon le barème progressif se caractérise par le calcul de l’impôt par seuil. Le montant de votre impôt à payer est le résultat d’un quotient familial auquel est appliqué un taux d’imposition en fonction de différentes tranches.

Pour calculer ou estimer le montant de votre impôt sur une année, vous aurez, dans un premier temps, à déterminer votre quotient familial en fonction de votre situation de famille et de votre revenu imposable.

Dans un second temps, vous aurez à appliquer les taux d’imposition du barème progressif à votre quotient familial. Enfin, pour obtenir le montant de votre impôt à payer, il faudra bien multiplier le nombre de parts de votre foyer fiscal par le montant de l’impôt brut.


Arnaud Bouteleux
Arnaud Bouteleux

✅ Créateur du site, je vous partage de nombreuses informations et conseils sur les impôts et la déclaration de revenus.
✨ Mon expérience ✨
- Ancien expert-comptable stagiaire
- Master 2 Comptabilité Contrôle Audit
- Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG)
- 6 ans en cabinet d'expertise-comptable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !