Accueil > Blog > Tutoriel > Je suis en entreprise individuelle : comment déclarer mes revenus ?

Je suis en entreprise individuelle : comment déclarer mes revenus ?

Vous êtes soumis au régime réel si vous dépassez les seuils de la micro-entreprise (176 200€ pour l’achat/revente et 72 600€ pour les prestations de services) ou bien sur option de votre part.

En entreprise individuelle, votre bénéfice imposable est déterminé à partir de votre comptabilité annuelle qui se compose d’un bilan, d’un compte de résultat et d’une liasse fiscale.

La production de ces comptes annuels et de la liasse fiscale est obligatoire pour chaque exercice comptable.

Comment est déterminé mon revenu imposable ?

Votre résultat imposable correspond à la différence entre votre chiffre d’affaires HT et vos charges HT. Ce résultat est inscrit sur votre liasse fiscale et est envoyé aux impôts avant le 2ème jour ouvré du mois de mai N+1 (pour un exercice clôturant au 31/12) ou dans les 3 mois de la clôture de l’exercice (pour une date différente du 31/12).

Si vous ne gérez pas votre comptabilité, c’est alors à votre expert-comptable de déterminer le résultat imposable à partir des comptes annuels (bilan et compte de résultat). Ce dernier se chargera de télé-transmettre les déclarations fiscales aux impôts et aux organismes sociaux.

Il faut bien noter que l’expert-comptable réalise vos démarches comptables et fiscales professionnelles. Il n’a pas forcément comme mission de faire votre déclaration de revenus personnelle. C’est donc à vous de le contacter pour obtenir les éléments à renseigner sur la déclaration fiscale.

Depuis 2021, la déclaration sociale des indépendants (DSI) s’est transformée en déclaration sociale et fiscale unique. C’est à dire que vous devez renseigner les cotisations sociales obligatoires (Urssaf) et facultatives (de type Madelin) payées au cours de l’année d’imposition sur la déclaration de revenus. Toutes ces informations sont calculées normalement par votre expert-comptable. Ce dernier doit vous les transmettre pour que vous puissiez remplir correctement votre déclaration fiscale annuelle.

Ainsi, la déclaration sociale et fiscale unique permet de regrouper vos revenus fiscaux et sociaux sur une même déclaration. Elle a été mise en place dans une logique de simplification des démarches des entreprises. In fine, cette déclaration permet de calculer les cotisations sociales sur vos revenus professionnels.

Comment déclarer mes revenus ?

Votre bénéfice ou votre déficit fiscal sera à renseigner sur la déclaration 2042-C-PRO.

Cette déclaration est à sélectionner au début de votre déclaration de revenus.

A partir du moment où vous aurez reçu votre liasse fiscale de la part de votre expert-comptable, vous pourrez renseigner votre déclaration des revenus professionnels (2042-C-PRO).

Les cases à renseigner sur votre déclaration de revenus sont les suivantes :

  • Revenus BIC : bénéfice en case 5KC (adhésion à un CGA) ou 5KI (pas d’adhésion à un CGA), déficit en case 5KF ou 5KL ;
  • Revenus BNC : bénéfice en case 5QC (adhésion à un CGA) ou 5QI (pas d’adhésion à un CGA), déficit en case 5QE ou 5QK ;
  • Revenus BA : bénéfice en case 5HC (adhésion à un CGA) ou 5HI (pas d’adhésion à un CGA), déficit en case 5HF ou 5HL.

En cas de non adhésion à un centre de gestion agréé (CGA), le revenu imposable est majoré pour 2021 de 15% et pour 2022 de 10% avant de disparaitre complètement en 2023. Ainsi, ne pas adhérer à un CGA ne pénalisera plus fiscalement les chefs d’entreprises à partir de 2023.

Pour vous rassurer, l’administration fiscale pré-remplit, la plupart du temps, votre déclaration de revenus. En effet, elle récupère les informations fiscales transmises par votre expert-comptable. Il s’agit d’un croisement d’informations entre la liasse fiscale professionnelle et votre déclaration de revenus personnelle.

Malgré tout, pensez à bien comparer le montant indiqué sur votre déclaration de revenus avec celui présent sur votre liasse fiscale. Il faut que les deux montants concordent que ce soit sur votre déclaration personnelle et professionnelle.

Pour l’imposition des revenus 2021, vous aurez seulement à contrôler le montant pré-renseigné sur votre déclaration de revenus. Ensuite, vous devrez indiquer vos crédits d’impôts éventuels sur votre déclaration. Ces crédits d’impôts peuvent concerner les frais de comptabilité, les frais de formation, du mécénat, entre autres. Tous ces éléments sont calculés par votre expert-comptable dans le cadre de l’établissement de votre bilan comptable.


Arnaud Bouteleux
Arnaud Bouteleux

✅ Créateur du site, je vous partage de nombreuses informations et conseils sur les impôts et la déclaration de revenus.
✨ Mon expérience ✨
- Ancien expert-comptable stagiaire
- Master 2 Comptabilité Contrôle Audit
- Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG)
- 6 ans en cabinet d'expertise-comptable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *