Accueil > Impôt sur le revenu > Parts fiscales : définition, calcul, quotient familial, demi-part supplémentaire

Parts fiscales : définition, calcul, quotient familial, demi-part supplémentaire

Le calcul du nombre de parts fiscales pour déterminer votre impôt n’est pas si simple à appréhender au premier abord.

Il faut savoir que votre impôt est calculé en fonction du nombre de parts de votre foyer fiscal. Celui-ci dépend à la fois de la composition de votre famille mais également de votre situation maritale.

Dans cet article, je vous présente, dans un premier temps, tout ce qu’il faut savoir sur les parts fiscales et leur calcul. Dans un second temps, je vous listerai le nombre de parts dont vous pouvez bénéficier en fonction de votre situation de famille.

Qu’est-ce qu’une part fiscale ?

Pour commencer, une part fiscale est une unité représentant une personne du foyer fiscal. Ces parts fiscales font partie intégrante du quotient familial qui sert au calcul de votre impôt.

En pratique, les parts fiscales sont synonymes des parts de quotient familial. Ce sont les mêmes termes.

Le quotient familial permet de prendre en compte la composition de votre foyer fiscal. En effet, pour calculer votre impôt, votre revenu imposable est divisé par le nombre de parts du foyer fiscal. C’est ce qu’on appelle le quotient familial.

Plus le nombre de parts de votre foyer fiscal est important, plus votre impôt diminue pour un même niveau de revenu. Ainsi, si vous avez des enfants, vous paierez moins d’impôts avec un même niveau de salaire que quelqu’un qui n’en a pas.

Le quotient familial avec la détermination du nombre de parts fiscales permet de prendre en compte vos charges de famille pour le calcul de l’impôt. Connaitre le nombre de parts fiscales de son foyer est important pour avoir un aperçu de l’impôt potentiel à payer. Cela permet également de mieux gérer votre situation fiscale personnelle.

Pour aller plus loin sur ce sujet, n’hésitez pas aller lire l’article qui reprend les étapes du calcul de l’impôt et l’illustre avec des exemples pratiques.

Comment calculer le nombre de parts fiscales de son foyer ?

L’administration fiscale prend en compte votre situation de famille au 1er janvier de chaque année pour l’établissement de votre déclaration de revenus.

Par exemple, pour la déclaration de revenus 2022 sur les revenus 2021, les impôts prendront en compte votre situation au 1er janvier de l’année 2021.

C’est à la fois votre situation maritale (marié, célibataire, etc …) qui est prise en compte mais également le nombre de vos enfants à charge ou en garde alternée.

Lorsque vous avez vécu un changement de situation de famille (mariage, divorce, naissance, etc …) en cours d’année, les impôts appréhendent votre situation au 31 décembre de l’année en question.

Par exemple, si vous vous êtes mariés en 2021, le fisc prendra en compte la composition de votre foyer fiscal au 31 décembre 2021. Cet évènement devra être déclaré au mois de mai 2022 lors de la déclaration de revenus. En vous mariant ou en vous pacsant, vous bénéficierez de deux parts fiscales (au lieu d’une part) pour le calcul de votre impôt.

Pour avoir plus d’informations sur la gestion de votre impôt en cas de mariage ou pacs, l’article suivant devrait vous intéresser : mariage et pacs : l’impact sur vos impôts en 10 questions.

Enfin, l’administration fiscale met à la disposition du contribuable un simulateur permettant d’obtenir le montant de l’impôt prévisionnel. Cela peut être pratique de faire cette simulation en cas de changement de situation familiale important : simulateur de calcul de l’impôt.

Nombre de parts fiscales en fonction de votre situation de famille

Le nombre de parts de votre foyer fiscal dépend à la fois de votre situation de famille mais également du nombre d’enfants à charge.

Le principe

Les règles importantes à connaitre concernant l’attribution du nombre de parts sont les suivantes :

  • Une personne seule sans enfant : 1 part fiscale;
  • Un couple marié ou pacsé : 2 parts fiscales (1 par personne);
  • Si vous avez des personnes à charge ou rattachées fiscalement, votre nombre de parts augmente;
  • Certaines situations spécifiques vous permettent de bénéficier d’une majoration du nombre de parts.

Prenons un exemple avec un couple marié qui a trois enfants à charge. Premièrement, le fait d’être mariés leur permet de bénéficier de deux parts fiscales. Ensuite, au niveau des enfants, les deux premiers comptent pour une demi part chacun. C’est à partir du troisième enfant qu’ils bénéficieront d’une part supplémentaire.

Par conséquent, le couple en question obtiendra 4 parts de quotient familial servant au calcul de son impôt.

Barème du nombre de parts fiscales

Ci-dessous, je vous présente un tableau avec le nombre de parts fiscales en fonction de votre situation familiale et la composition de votre foyer :

Situation de famille + composition du foyerNombre de parts du foyer fiscal
Pacsé sans enfant à charge2 parts
Marié sans enfant à charge2 parts
Veuf sans enfant à charge1 part
Divorcé sans enfant à charge1 part
Célibataire sans enfant à charge1 part
Célibataire avec un enfant à charge1,5 part
Divorcé avec un enfant à charge1,5 part
Marié avec un enfant à charge2,5 parts
Veuf avec un enfant à charge2,5 parts
Célibataire avec deux enfants à charge2 parts
Divorcé avec deux enfants à charge2 parts
Marié avec deux enfants à charge3 parts
Veuf avec deux enfants à charge3 parts
Célibataire avec trois enfants à charge3 parts
Divorcé avec trois enfants à charge3 parts
Marié avec trois enfants à charge4 parts
Nombre de parts fiscales en fonction de la situation de famille

Qui peut bénéficier de la demi-part supplémentaire ?

Dans certains cas, vous pouvez obtenir une demi-part supplémentaire pour le calcul de votre impôt.

Les situations vous permettant de bénéficier de cette demi-part supplémentaire sont les suivantes :

  • En tant que parent isolé : vous vivez seul avec un ou plusieurs enfants à charge (case T de la déclaration de revenus);
  • Célibataire, divorcé(e), séparé(e) ou veuf(e) : vous avez un enfant majeur non rattaché à votre foyer fiscal; vous l’avez élevé pendant au moins 5 années durant lesquelles vous viviez seul (case L de la déclaration de revenus);
  • Titulaire d’une pension d’invalidité d’au moins 40%, de la carte d’invalidité ou de la carte CMI invalidité (case P ou F de la déclaration de revenus);
  • Titulaire de la carte du combattant ou d’une pension militaire d’invalidité ou victime de guerre (case W, S et G de la déclaration de revenus).
Déclaration de revenus 2020 (formulaire 2042)

Même si vous pouvez bénéficier de la demi-part supplémentaire, il existe un mécanisme de plafonnement de l’avantage fiscal.

Grâce à l’augmentation du nombre de parts fiscales de votre foyer, vous obtenez une réduction d’impôt liée au quotient familial. Cette-ci est plafonnée à :

  • 1 570€ pour chaque demi-part supplémentaire;
  • 785€ pour chaque quart de part supplémentaire.

Pour les anciens combattants et les personnes en invalidité, l’avantage fiscal de la demi-part supplémentaire est plafonné à 3 135€ :

  • 1 570€ pour chaque demi-part supplémentaire;
  • + une réduction complémentaire de 1 565€.

Dans le cas où vous êtes éligible à la demi-part supplémentaire, faites en sorte de bien cocher les cases spécifiques à votre situation sur la déclaration de revenus (partie « situation du foyer fiscal »).

Si vous oubliez de cocher les cases en question, le fisc ne vous accordera pas la demi-part supplémentaire. Cependant, vous pourrez toujours corriger votre déclaration de revenus.

Au besoin, n’hésitez pas à aller lire l’article qui explique comment corriger votre déclaration de revenus.


Connaitre le nombre de parts fiscales de votre foyer est important pour mieux gérer vos impôts. Cela permet également d’avoir des axes d’amélioration de sa situation fiscale.

Pour un même revenu, plus vous avez de parts fiscales et moins vous paierez d’impôts. La réduction d’impôt liée au quotient familial fait partie des avantages fiscaux à connaitre pour optimiser votre situation fiscale personnelle et bien déclarer vos revenus.


Arnaud Bouteleux
Arnaud Bouteleux

✅ Créateur du site, je vous partage de nombreuses informations et conseils sur les impôts et la déclaration de revenus.
✨ Mon expérience ✨
- Ancien expert-comptable stagiaire
- Master 2 Comptabilité Contrôle Audit
- Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG)
- 6 ans en cabinet d'expertise-comptable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !