Accueil > Blog > Tutoriel > Micro-entrepreneurs : comment déclarer vos revenus ?

Micro-entrepreneurs : comment déclarer vos revenus ?

En tant qu’indépendant, on est souvent perdu avec toutes les démarches liées à la déclaration de revenus. 

Au travers de cet article, je vais vous aider à mieux comprendre et à bien renseigner votre déclaration d’impôts de micro-entrepreneur.

Pour simplifier, je présenterai dans un autre article le fonctionnement du prélèvement libératoire pour les micro-entrepreneurs. En effet, ce mode de prélèvement optionnel a le mérite d’exister mais est très peu utilisé par les micro-entrepreneurs. Pourtant, certains entrepreneurs pourraient s’y retrouver au niveau fiscal…

Micro-entreprise BIC et BNC

En tant que micro-entrepreneur (anciennement autoentrepreneur), vous ne devez pas dépasser les seuils suivants pour rester au régime micro-entreprise :

  • 176 200€ pour les activités d’achat/revente
  • 72 600€ pour les prestations de services commerciales et les activités non commerciales

Si vous êtes en dessous de ces seuils et que vous souhaitez être imposé au régime réel, il faudra exercer une option lors de la création de votre entreprise (formulaire P0). 

Au régime réel, vous aurez l’obligation de produire un bilan et une liasse fiscale qui seront transmis aux impôts chaque année.

S’agissant du régime de la micro-entreprise, vous devez sélectionner au début de votre déclaration la rubrique correspondant aux revenus professionnels (2042-C- PRO) et par la suite renseigner votre chiffre d’affaires HT.

L’administration appliquera ensuite un abattement forfaitaire de 71% pour les activités d’achat/revente, de 50% pour les activités de prestations de services BIC et de 34% pour les activités de prestations de services BNC.

Micro-entreprise BA

Vous appartenez au régime de la micro-entreprise en bénéfices agricoles si la moyenne de vos recettes des trois dernières années est inférieure à 85 800€.

Un abattement fiscal de 87% sera appliqué par l’administration sur le montant du chiffre d’affaires HT renseigné. 

Cases à renseigner sur la déclaration de revenus 

Micro-entreprise BIC : 

  • Ventes de marchandises : cases 5KO ou 5LO (déclarant 1 ou 2)
  • Prestataires de services : cases 5KP ou 5LP (déclarant 1 ou 2)

Micro-entreprise BNC :

  • Recettes brutes : cases 5HQ ou 5IQ (déclarant 1 ou 2)

Micro-entreprise BA :

  • Recettes brutes (moyenne triennale) : cases 5XB ou 5YB (déclarant 1 ou 2)

Pour tous les régimes fiscaux, il faut bien renseigner le montant du chiffre d’affaires et non le bénéfice.

En cas d’erreur sur votre déclaration de revenus, il est possible d’envoyer une déclaration fiscale rectificative aux impôts directement sur votre compte fiscal (vous pouvez joindre un fichier pdf dans votre mail avec la déclaration en question) ou bien par courrier.

Pour aller plus loin au niveau fiscal sur la micro-entreprise, j’ai écrit un article qui pourrait vous intéresser : quelle fiscalité s’applique pour la micro-entreprise ?


Arnaud Bouteleux
Arnaud Bouteleux

✅ Créateur du site, je vous partage de nombreuses informations et conseils sur les impôts et la déclaration de revenus.
✨ Mon expérience ✨
- Ancien expert-comptable stagiaire
- Master 2 Comptabilité Contrôle Audit
- Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG)
- 6 ans en cabinet d'expertise-comptable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *